Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 09:23
LA FESSÉE : NON ? Aujourd'hui donner une fessée en France coûte €500 d'amende avec risque de sanction juridique. Alors les parents sont bien indignes du fait que la loi soit légiférée en vue du rôle des parents dans l'éducation de leurs enfants qui n'est pas une mince affaire. Mais les psychologues insistent que c'est inadmissible d'utiliser la violence dans l'éducation des enfants.Une règle qui n'est pas appliquée partout dans le monde car il faut noter qu' en Afrique certains établissements scolaires utilise la chicote ou le bâton du maître !! Avec l'évolution des méthodes pédagogiques il n'est plus obligatoire de taper ou chicoter les élèves,car,l'expérience montre que l'enfant amadoue par ses parent et son maître à plus de chance pour réussir à l'école. Il est à signaler que la violence parentale engendre souvent à l'échec de l'enfant ainsi que la violence en milieu scolaire. Dans la majeur partie des cas la violence des parents peux finir par être un conditionnel dans l'éducation de l'enfant. L'humain est de nature révolte en subissant un châtiment correctionnel violent,enfant comme adulte finit par déraper dans le refus,la peur,la résistance,l'indignation,le pourquoi pas l'autre et toujours moi ....La Fessée Non!! LA FESSÉE OUI ? De tout le temps les parents sont les baromètres de la famille. Alors il faut bien tenir compte de leur exigence,leurs ordres à défaut de subir une correction juste et mesurée. Pas d'exagérations méchantes. C'est pour la bonne cause que les parents ramène à l'ordre leur enfant sans cassure ni déchirure! Faut pas ce dire que la méthode idéale et efficace c'est taper,non,mais,l'enfant est un animal instinctif qui réagit celons les actions ou l'entourage direct;le cercle familial en général. L'éducation de l'enfant était sacre voire obligatoire car les parents tenaient beaucoup à la famille. Par exemple dans les monarchies,les royaumes,à l'adolescence l'enfant est vite confié à un major d'homme pour son éducation à la vie sociale,car les patents évitaient d'apporter plus d'amour que d'éducation : < plus d'amour tue l'éducation >. Aujourd'hui tout à basculer,c'est la rue ,l'école,le dehors qui éduquent l'enfant car l'autorité parentale est raccourcie par la loi. Oui c'est la loi,la justice et même l'autorité étatique qui donne les règles de comportement de l'enfant. Alors on voit une querelle sans gène des enfants avec les parents,c'est abuser! C'est grave! La valeur familiale,les liens familiaux sont fracasses,bafoués et même indignes. Maintenant c'est l'enfant qui donne l'ordre aux parents : a prendre ou à laisser sinon je casse tout. Alors je vais conclure qu'aujourd'hui "le monde s'effondre ". La fessée n'a jamais tué le président ,le directeur,le capitaine ,le menuisier ,l'ouvrier,l'enseignant ,ni moi ni toi ,ont regretté le geste des parents pour avoir dépasser les limites....La Fessée Oui !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de fily
  • Le blog de fily
  • : L'Homme qui est au service de l'Homme et attend le Retour Positif humain.
  • Contact

Recherche

Liens